Une réflexion au sujet de « Un joyeux plaidoyer en faveur de la santé naturelle »

  1. Tellement joyeux, le plaidoyer, qu’il est parti prendre un verre pour fêter Yule cinq jours à l’avance… Bon, bin, je le verrai un autre jour, quand – peut-être – mon navigateur finira par accepter de me lire TOUTES les vidéos, et pas seulement une sur dix !
    heuuu ? Il n’y aurait pas le même plaidoyer en format « texte » ? Ça m’arrangerait…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *