Pour bien finir la semaine

n°1Nous sommes vendredi et pour bien finir cette semaine je voudrais partager avec vous ces quelques affirmations positives.J’espère que pour un moment elles vous feront oublier vos soucis !!!

«En automne, je récoltais toutes mes peines et les enterrais dans mon jardin.Lorsqu’avril refleurit et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces,mon jardin fut jonché de fleurs splendides etexceptionnelles.»Khalil Gibran, Le Sable et l’écume

Un sourire est souvent l’essentiel. On est payé par un sourire.On est récompensé par un sourire »De : Antoine de Saint-Exupéry

«Faites-vous une image de votre réussite et imprimez-la de façon indélébile dans votre esprit.Que cette image ne pâlisse jamais, qu’elle nourrisse constamment votre esprit,qui cherchera à son tour à la développer.»– Dr Norman Vincent Peale

« La confiance en soi n’est pas un état d’être qui nous arrive de nul part, c’est lerésultat de quelque chose.  En fait, c’est le résultat d’heures, de jours et d’années de travail assidu et consciencieux. »[Roger Staubach]

«Aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction.»Antoine de Saint-Exupéry

Pour terminer cet article ,regardez cette vidéo intitulée
« Je veux être forte »

Les différents sentiments

Les différents sentiments

Voici une histoire très profonde que je voulais partager avec vous.Il était une fois, une île ou tous les différents sentiment vivaient : le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, ainsi que tousles  autres, l’Amour y compris.Un jour on annonça aux sentiments que l’île allait couler.Ils preparèrent donc tous leurs bateaux et partirent.Seul l’Amour resta.

Lire la suite

Etes vous un leader ou un suiveur?

Etes vous un leader ou suiveur ?

Dans un premier article je vous ai donné la définition du marketing traditionnel.Ensuite j’ai fait la comparaison entre le marketing traditionnel et le marketing relationnel.

Je vous invite à les relire avant de poursuivre cet article.J’ai aussi parler de la solution qui nous permet de sortir de la crise car je vais vous avouer que je ne  connais pas la crise.

Lire la suite