Catégorie : 6-Histoires

Le grain de riz

Aujourd’hui je voudrais vous partager une histoire racontée par CHRISTIAN GODEFROY qui a pour titre « LE GRAIN DE RIZ »

Un pauvre homme vivait en mendiant, et un jour il voit un roi passé près de lui, entouré d’une très riche cour. 
« C’est ma chance » se dit-il « le roi va être généreux. Les rois sont toujours généreux avec les pauvres. »

Il s’approche du cortège royal et demande l’aumône au roi.

Celui-ci le regarde et lui demande : « Et toi, que vas-tu me donner? »

Bien déçu, le pauvre homme sort de sa besace un paquet de riz, choisit un grain et le tend au roi.

Et le roi s’en va.  
Le soir, l’homme ouvre son paquet de riz et qu’elle n’est pas sa surprise lorsqu’il découvre qu’il a maintenant un grain de riz… en or.

« Que n’ai-je pas été plus généreux!
Pourquoi ne lui ai-je pas donné tout mon riz! »

Le grain de riz magique
Un grain de riz, c’est si peut, mais c’est avoir un grain de bon sens que de savoir le fructifier.
Votre savoir, votre temps, votre amitié, et bien d’autres choses encore n’auront de valeurs que si vous savez partager.

Notre vie est basée sur l’échange.

Nous échangeons notre travail contre un salaire, notre argent contre des marchandises, notre attention contre une attention réciproque… et où est la générosité dans tout cela?
Si vous êtes généreux, si vous donnez plus que vous êtes tenu de le faire, cela vous rendra-t-il plus pauvre?

Votre savoir, votre temps, votre argent sont des graines.

Vous pouvez les enfermer dans un coffre pour être sûr de ne pas les perdre.

Mais vous pouvez aussi les semer, et récolter 100 fois ce que vous avez semé !
La générosité n’a pas besoin d’être matérielle.
Donner votre temps, partager vos connaissances, avoir une attention sont aussi des actes de générosité.

Vous donnez peu lorsque vous donnez de vos biens.

C’est lorsque vous donnez de vous-mêmes que vous donnez vraiment.

Est-il seulement quelque chose que vous ne pourriez donner?

Tout ce que vous possédez un jour sera donné;

Donnez donc maintenant afin que votre heure de générosité soit et que ce ne soit celle de vos héritiers.

Je veux aussi vous partager les réfléxions de CHRISTIAN GODEFROY , réflexions qui m’ont beaucoup plu.

Vous dites volontiers: « Je veux bien donner, mais seulement à ceux qui le méritent. »
Ce n’est pas ce que disent les arbres de vos vergers ni les troupeaux de vos pâturages.
Ils donnent afin de vivre, car tout garder pour soi, c’est périr.
Donnez et partager rend disponible des nouvelles découvertes et connaissances.
Et noue des relations durable et solide entre les hommes et femmes.
Zig Ziglar a dit un jour: « Vous pouvez obtenir tout ce que vous voulez dans la vie si vous êtes prêt à aider suffisamment de gens à obtenir ce qu’ils veulent. »

C’est tellement vrai dans le MLM.
1 Vous pouvez donner de votre temps pour aider autrui à répondre à leurs questions.
2 Vous pouvez les aider à développer leurs business.
3 Vous pouvez leur envoyer des mails avec des liens audio ou vidéo intéressants, et bien d’autres choses encore qui peut les rendre heureux.
Chaque fois que vous hésitez à faire quelque chose pour autrui.

Chaque fois que vous vous sentez fatiguée à faire quelque chose pour les autres.

Chaque fois que vous pensez que cela va vous prendre du temps sur vos activités favorites.

Chaque fois ceci, ou chaque fois cela…

Souvenez-vous de l’histoire des grains de riz.

Plus on donne, plus on sera riche.

Merci pour votre visite et je vous invite à partager cette article avec vos amis et laisser vos commentaires car à quoi sert un blog si il n’y a pas d’échanges entre le créateur et les lecteurs. Je vous souhaite une bonne fin d’après-midi et de bien commencer cette nouvelle semaine malgré les mauvaises nouvelles qui vont être certainement annoncées mercredi vu la conjoncture.J’ai une solution pour sortir de cette crise et transformer votre intérieur en OR MENAGER ! Demandez moi laquelle !!

La prosperité pour toute votre famille

Il y a fort longtemps, un riche propriétaire de Luoyang,
la capitable chinoise du papier, demanda au vénéré patron
des papetiers, Cai Lun, de lui écrire quelque chose sur un
bout de papier, mais pas n’importe quelle phrase :

« une formule positive qui assurera la prospérité de toute ma
lignée et qui nous donnera l’envie de vivre et de nous réjouir ! »

Cai Lun prit une belle feuille en écorce de chanvre et
écrivit. Son poignet avait juste terminé les lentes
circonvolutions, que le bourgeois s’empara du papier et lut :


  « Le Père meurt, son fils meurt, son petit fils meurt »

Furieux, il s’emporta: « Cain Lun, je t’ai demandé une
formule qui apporterait joie et prospérité à ma famille et
tu as tracé des lettres de mort. Je devrais te faire couper
les mains pour cela ! »
Le papetier sourit: « ami, ton visage s’enflamme et tu
craches du venin contre le vent. Ecoutes: si ton fils meurt avant
toi, ce sera un grand malheur pour toute ta famille. Si ton
petit fils disparaît avant ton fils, ce sera également un
terrible fardeau à porter pour ta lignée. Mais si ta famille,
génération après génération, disparaît dans l’ordre que j’ai
décrit, la vie suivra un cours naturel et l’ordre des choses
sera parfaitement respecté. Car c’est cela la joie et la
prospérité. »

Le bonheur de l’homme ne peut s’exprimer dans le désordre.

Il existe un cours naturel des choses, un sens, un ordre.

C’est dans cet ordre des choses que nous nous inscrivons.

La preuve : une des plus grandes tragédies qui peut nous
frapper est la mort de notre enfant… une disparition qui
n’a rien de naturel car elle survient trop tôt.
Un bonheur, lui, arrive toujours en son temps.

Ce petit conte nous rappelle avec simplicité que la plus
grande prospérité n’est pas dans la possessions des choses
matérielles, mais dans la vie elle-même.

Un grand merci pour votre visite et j’espère que cette histoire vous a plu et je vous donne rendez vous pour mon prochain article!!

Quels sont vos objectifs pour l’année 2021 ? justement je vous en parlerais dans mon prochain article.!! Laissez moi vos commentaires car j’aimerais savoir ce que vous pensez de tout cela et comment vous réagissez à cette crise.

Et si on vivait juste avec le cœur ouvert, pour accepter les personnes qui se présentent à nous dans notre vie, telles qu’elles sont.
Essayez, ça change le quotidien ! La vie n’est qu’un éclair, alors, faisons en sorte que cet ’éclair soit agréable pour nous et nos proches.

Histoire de PEPE

Aujourd’hui je vais vous raconter l’histoire d’un monsieur que j’appellerais PEPE et j’espère qu’elle vous plaira !!

Pépé était ce type de personne que tout le monde aimerait être.
Toujours de bonne humeur, il avait toujours quelque chose de
positif à dire.
Quand quelqu’un lui demandait comment il allait, il répondait
toujours « ça ne pourrait pas aller mieux. »

Il avait changé plusieurs fois de travail, et plusieurs de ses
collaborateurs l’avaient suivi. La raison pour laquelle ils
le suivaient était son attitude : C’était un leader né !

Si un de ses employés était dans un mauvais jour,
Pépé était là pour lui faire voir le côté positif de la situation.

Un jour je suis allée voir Pépé et je lui ai demandé :
– Je ne comprends pas… ce n’est pas possible d’être positif
tout le temps, comment fais-tu ?
– Chaque matin je me réveille et je me dis : « Pépé, tu as
deux options aujourd’hui : tu peux choisir d’être de bonne
ou de mauvaise humeur ».
Je choisis le bonne humeur.

Chaque fois que quelque chose de désagréable m’arrive,
je peux choisir de me comporter en victime ou d’apprendre
de l’expérience. Je choisis d’apprendre.
Chaque fois que quelqu’un vient se plaindre, je peux accepter
sa remarque ou lui montrer le côté positif de la vie.
Je choisis de lui montrer le côté positif de la vie.
– Oui bien sûr ai-je répondu, mais ce n’est pas si facile.
– Si, ça l’est. répondit Pépé. TOUT, DANS LA VIE, EST UNE QUESTION
DE CHOIX.
Si tu simplifies, toute situation se résume à un choix.
Tu choisis comment réagir devant chaque situation, tu choisis
la façon dont les autres influencent tes états d’âme, tu choisis
d’être de bonne ou de mauvaise humeur. En résumé, TU CHOISIS
COMMENT VIVRE TA VIE.

J’ai longuement réfléchi à ce que Pépé m’avait dit.
Pour des questions de résidence, nous avions perdu le contact
mais je pensais souvent à Pépé quand je devais faire un choix.

Plusieurs années plus tard, j’appris que Pépé avait fait une chose
qu’il ne faut jamais faire. Il avait laissé une porte ouverte et
un matin, trois voleurs armés vinrent cambrioler sa société.


Quand Pépé, tremblant de peur, essaya d’ouvrir le coffre-fort,
sa main glissa. Les voleurs, pris de panique, lui tirèrent dessus.
On trouva Pépé relativement vite, on l’emmena d’urgence
à l’hôpital.


Après 8 h d’opération, et de longues semaines de rééducation,
Pépé sortit de l’hôpital avec encore quelques fragments de balles
dans le corps.


Six mois plus tard je retrouve Pépé et quand je lui demande
comment il va, il me dit invariablement « impossible d’aller mieux ».

Quand je lui demande ce qui lui était passé par la tête le jour
du cambriolage, il me répond :


– Quand j’étais blessé, allongé par terre, je me suis souvenu que
j’avais deux options, je pouvais vivre ou mourir. J’ai choisi de vivre.


– Tu n’as pas eu peur ?


– Les médecins ont été fantastiques et ne se lassaient pas de me dire
que tout allait bien se passer. Pourtant quand ils m’ont emmené au
bloc opératoire, quand j’ai vu l’expression de leur visage, j’ai
vraiment pris peur.


Je pouvais lire dans leur regard « cet homme est un homme mort ».
J’ai alors su que je devais prendre une décision.


– Qu’as-tu fait ?


– Quand un des médecins m’a demandé si j’étais allergique à quelque
chose, prenant une profonde inspiration j’ai crié : « oui aux balles ».


Pendant qu’ils riaient, je leur ai dit : « je choisis de vivre. Opérez-moi
comme si j’étais vivant, pas comme si j’étais mort ».


Quelle GRANDE leçon de vie pouvons-nous tirer de cette histoire ?


Pépé a survécu grâce aux médecins, mais surtout grâce à sa surprenante
attitude positive. Il avait appris que chaque jour, nous avons le choix de
vivre pleinement ou non.


Comme Jésus-Christ mort sur la Croix pour le Salut des hommes,
Pépé a gardé une attitude positive jusqu’à la dernière minute.


L’attitude, c’est tout ce qui importe. Et finalement dans tout ce que
nous sommes, comment nous nous sentons, comment les
autres nous voient et comment nous vivons, seuls nous prenons la
décision.


Vous pouvez choisir comme Pépé d’être positif en toute Circonstance,
(ce qui attirer toujours plus de bonheur dans votre vie), ou adopter une
attitude Négative et voir le mal en tout( ce qui attirer TOUJOURS plus de
Malheur dans notre vie)


En UN SEUL mot « par votre Attitude, vous choisissez VOTRE VIE »


Et souvenez-vous.


Ceux qui se frustrent sont ceux qui n’ont pas su voir le côté
positif de leurs résultats et de leur vie…


En vous, en chaque personne, en chaque situation, même
la plus négative en apparence, il y a toujours un côté positif.


Maintenant, vous avez deux options :


1- Supprimer ce message et faire comme si ne l’aviez jamais reçu.


2- Le transférer à tous ceux que vous aimez et appréciez, même
si cela revient à le renvoyer à la personne qui vous l’a transmis.


Moi j’ai choisis de vous envoyer ce message car, Je vous AIME.


Et vous ?

À combien de personnes allez-vous le transmettre
pour étendre d’avantage cette chaîne d’Amour ?


Alors, Transféré ce message en tous ceux que vous aimez.


Mais n’oubliez pas votre Cadeau ci-dessous.


Votre cadeau.

Comme vous le savez sans doute, avoir une attitude positive ne se fait
pas du jour au lendemain. C’est quelque chose qui s’apprend, et cet
apprentissage peut parfois nécessiter toute une vie.

Mais il faut toujours et surtout croire à votre chance. 

Aujourd’hui par Exemple, l’expert immobilier David Davilla, (le gars spécialisé dans l’achat de maison sans sortir le moindre centime de sa poche) fait un pari fou. faire gagner à une personne une maison.

  • Si nous n’essayez jamais, vous échouerez toujours,
  • Si vous ne demandez pas, la réponse sera toujours non. 
  • Si vous ne passez pas à l’action, vous ne réussirez jamais rien dans la vie. 
  • Pas parce que vous ne pouvez pas, mais simplement parce que vous n’osez jamais

Un très grand merci de votre visite et j’espère que cette histoire vous a plu; Si oui n’hésitez pas à la partager à vos amis par mail ou sur les réseaux sociaux. Je vous donne aussi rendez vous dans mon prochain article !!!

Histoire du jour


Laissez-moi vous raconter une petite histoire.

Il y a 5 ans, il y avait 2 amis qui s’appelaient Leon et Ana. 

À peu près à la même époque, ils décident tous les deux de créer leur propre affaire.

Ils avaient tous deux une expérience, une intelligence et des compétences très similaires. 

Et tous deux rêvaient d’une vie de liberté où ils pourraient faire ce qu’ils aimaient et être bien payés pour le faire.

Mais 5 ans plus tard, ils vivent tous les deux des vies très différentes.

L’entreprise d’Ana a connu une croissance rapide. 

Ana possède une entreprise florissante qui lui permet de voyager quand elle le souhaite, d’acheter de belles choses, et de ne jamais être inquiète à l’idée de se demander d’où viendra son prochain client. 

Elle est heureuse et travaille moins que jamais.

Léon, quant à lui…

… ne va pas aussi bien. 

Les prospects et clients n’arrivent pas.

Il aimerait pouvoir travailler moins, emmener ses enfants pour les vacances de leurs rêves.

Léon ne peut pas s’empêcher de regarder Ana de temps en temps et d’être un peu jaloux de sa situation…

Qu’est-ce qui a fait la différence?

Eh bien, dans la plupart des cas comme celui-ci… 

Ce n’est généralement qu’une chose. 

Leur visibilité.

Vous voyez, la plupart des entreprises ont rarement un de problème de produit.

C’est leur visibilité qui les fait souffrir.

Elles ne savent pas comment se faire connaître, expliquer leur valeur et obtenir un arrivage régulier de nouveaux clients. 

Merci de votre visite et j’espère que cette histoire vous a plu. Nous sommes à l’aube de la nouvelle année 2021 !!

Avez vous fait la liste de vos objectifs pour 2021? Voulez vous transformer votre intérieur en OR MENAGER ? Si oui laissez moi un commentaire et je vous donnerais mon PLAN B car il existe et je l’utilise pour notre plus grand bonheur depuis 3 ans :ainsi nous pouvons augmenter notre pouvoir d’achat.

Pour terminer cet article j’espère que vous terminerez bien cette année et que vous commencerez bien l’ANNEE 2021. Je vous dis à bientôt dans mon prochain article !

La personne la plus importante

bienvenue sur mon blog

« La Personne la PLUS Importante de ta Vie »
Un jour un professeur de psychologie est entré dans la salle, et a dit à ses étudiants : *«Jouons tous à un jeu !»*
Le professeur a demandé un volontaire pour l’exercice.Une femme s’est présentée.
Le professeur lui a demandé d’écrire au tableau, le nom des *trente (30) personnes les plus importantes de sa vie.*
La femme a écrit le nom de ses *proches*, de ses *parents*, de ses *amis*, de ses *collègues* et de ses *voisins*.
Le professeur lui a demandé *d’effacer trois (03) noms*, qu’elle considérait comme *moins importants.*
La femme a effacé le nom de ses *collègues.*
Le professeur lui a encore demandé de *supprimer cinq (05) autres noms.*
Elle a effacé le nom de ses *voisins.*
Il a continué la manoeuvre, jusqu’à ce qu’il n’y ait *plus que quatre (04) noms au tableau.*
Ce sont les noms de sa *mère*, son *père*, son *mari* et son *fils*.

La classe entière est devenue silencieuse, en se rendant compte que ce n’était plus un jeu pour la femme seule.
Maintenant, le professeur lui a demandé de *supprimer deux (02) autres noms*.
C’était un choix très difficile pour la femme
Elle a supprimé le nom de *ses parents*.
« S’il vous plaît, *supprimez un (01) de plus* », a demandé l’enseignant.
La femme est devenue très nerveuse et, les mains tremblantes et les larmes aux yeux, elle a supprimé le nom de *son fils*.
La femme a pleuré douloureusement.
Le professeur lui a alors demandé de s’asseoir.
Au bout d’un moment, le professeur a demandé :
* »Pourquoi avoir conservé votre mari ?*
Les parents ne vous ont-ils pas engendrée et nourrie, et votre fils, n’est-il pas le fruit de vos entrailles ?Et vous pouvez toujours trouver un autre mari, non ? « 
C’était le silence total dans la classe.
Tout le monde était curieux de connaître sa réponse.
La femme a calmement et lentement dit :«Un jour, mes parents pourront *trépasser avant moi* ». Mon fils pourra aussi *me quitter en grandissant*, pour ses études ou ses affaires, ou quelle que soit la raison. *Le seul qui partagera véritablement toute sa vie avec moi, c’est mon mari « *.
Tous les étudiants se sont levés, et l’ont applaudie pour avoir partagé *cette vérité de la vie.*
C’est vrai, et c’est un fait de la vie.
Dieu a créé *le mariage* pour et c’est *une relation pour la vie.*Il faut toujours *valoriser votre partenaire de vie*. Ce n’est pas seulement valable pour *les maris,* mais aussi pour *les femmes.*
Dieu a uni ces deux âmes comme une seule, et c’est à vous de nourrir cette relation, avant celle que vous avez avec les amis, les proches et la famille.

Si tu a pu lire jusqu’à la fin, fais un effort de le partager à tes proches. Qui sait, Ceci peut sauver un foyer! 

Mais ce n’es pas tout:

Connaître ce qui est vraiment important dans votre vie est ce qui fait la différence.

Alors, apprenez à créer quotidiennement la vie qui vous ressemble,
une vie plus riche, une vie plus heureuse.

Merci de votre visite et je vous souhaite un bon week-end!! Aimeriez vous transformer votre intérieur en OR MENAGER et pouvoir faire vos achats gratuitement et même toucher des commissions ?? C’est mon cas et voulez savoir comment!! Inscrivez « INFOS » en commentaire!!

et pour terminer cet article voici une citation positive qui va éclairer votre vie